Les châteaux cathares

Circuit dans le Sud de la France : Carcassonne, Foix, Perpignan avec guide conférencier.


De Toulouse à Perpignan, dans les sauvages Corbières, vous cheminerez au fil de la saga cathare. Cette religion prônant un retour à la pureté s'élabora en effet sur ces terres sèches et rocailleuses du sud toulousain. Au XIIIe siècle, une croisade impitoyable menée par les barons du nord s'organisa contre l'Eglise cathare et s'acheva en conquête politique au profit du Roi de France. Entre Carcassonne, haut lieu de la résistance contre les croisés, et Quéribus, dernier refuge des parfaits, vous revivrez l'histoire des bonshommes et des bonnes Femmes. Les châteaux escarpés des corbières, ces citadelles du vertige, se dressent encore comme des témoins d'une certaine idée de la perfection et de la liberté.

Une bonne condition physique est requise pour ce voyage.




Exemple de programme


Jour 1 : Vol Paris / Toulouse, Carcassonne, premier acte de la croisade

Vol Paris / Toulouse dans la matinée. Déjeuner libre. Puis transfert en autocar jusqu'à Carcassonne (environ 100 km). La fin d'après-midi sera consacrée à une première découverte à pied de Carcassonne, la plus célèbre cité fortifiée qui nous soit parvenue du Moyen Age. Nous commencerons par une visite des remparts de la ville. Installation à l'hôtel. Dîner et nuit à Carcassonne.


Jour 2 : Carcassonne : château comtal, basilique Saint-Nazaire, Bastide Saint-Louis

(Journée sous forme de promenade à pied) La journée sera consacrée à la visite de Carcassonne et de son patrimoine historique. Nous commencerons par la Porte de Narbonne, principale entrée de ville, construite en 1280. En nous promenant dans le château comtal, nous évoquerons les rudes assauts dont Carcassonne fut témoin avant de tomber en 1209. Son siège mit sur le devant de la scène celui qui allait donner un tour plus impitoyable encore à la croisade : Simon de Montfort. Nous verrons ensuite les beaux vitraux du XIIIe siècle de la basilique Saint-Nazaire. Construite entre le IXe et le XIVe siècle, elle est considérée comme le joyau de la ville. Déjeuner au restaurant. Cet après-midi nous traverserons l'Aube par le Pont Vieux, et nous irons voir la Bastide Saint-Louis, autre partie de la ville édifiée sous le règne de Saint-Louis en 1260. Divisée en quarrons, la Bastide possède en son centre un jardin et des passages couverts, et de nombreux hôtels particuliers et bâtisses anciennes jalonneront notre promenade. Non loin, la Porte des Jacobins, l'une des quatre portes de la Bastide, est classée aux monuments historiques. Dîner libre et nuit à Carcassonne.





Jour 3 : Les châteaux de Foix et Puivert

(Environ 200 km) L'orgueilleux château de Foix domine la ville aux très belles maisons XVe et XVIe siècles d'un pic de 60 mètres. Nous y verrons que la guerre ne fut pas que religieuse : bien que non cathare mais voyant déjà poindre l'expansionnisme du Nord sous les habits de la croisade, le comte de Foix s'opposa à Simon de Montfort, le chef des croisés. N.B. : l'accès au château se fait par un chemin en pente, composé d'un sol pavé parfois glissant en cas de pluie ou d'humidité. Déjeuner libre. Le château de Puivert est l'un des mieux conservés. Assiégé en 1210 par Simon de Montfort, il est reconstruit au XIVe siècle et présente un donjon bien conservé. La pièce des musiciens est particulièrement remarquable pour son instrumentarium sculpté (rebec, luth, psaltérion...). Sur le chemin du retour, nous passerons par Belesta, dominé par les ruines du Castel d'Amont, et nous arriverons au col de Babourade qui nous offre une vue magnifique sur le vallon de Riel, la vallée de l'Hers et le château de Puivert. Retour à Carcassonne. Dîner au restaurant et nuit à Carcassonne.


Jour 4 : Les châteaux de Peyrepertuse et Quéribus, Perpignan

(Environ 160 km) Nous admirerons en Peyrepertuse l'une des réalisations militaires les plus impressionnantes du Moyen Age. La première de ses deux enceintes, l'église Sainte-Marie, à la fois forteresse et chapelle, allie la simplicité élégante de l'art roman à la nécessité de la fortification. La seconde enceinte, dressée sur un étroit promontoire, est la forteresse dans la forteresse, l'ultime refuge : orgueilleux, muet, inaccessible, le château San Jordi est l'image de la fierté farouche des chevaliers du Moyen Âge. De là, on voit la Méditerranée, les Pyrénées, l'Espagne. N.B. : pour accéder au château il y a environ 20 minutes de marche, sur sentier rocailleux et grimpant (roche parfois glissante à cause de l'érosion). Déjeuner au restaurant. Le château de Quéribus voit ses origines remonter au XIe siècle et est rattaché à la couronne de France en 1172 avant de faire l'objet de l'un des derniers combats des cathares contre la couronne de France. Cerné de trois enceintes, dominant le village de Cucugnan, le site a été restauré à partir de 1951 et classé aux monuments historiques. N.B. : pour accéder au site, il y a environ 10 minutes de marche sur sentier facile à partir du parking. Puis nous prendrons la route de Perpignan. Installation à l'hôtel de Perpignan. Dîner libre et nuit à Perpignan.


Jour 5 : Les châteaux de Puilaurens et Termes

(Environ 190 km) En arrivant sur le site s'offre à nous la lisière géométrique que dessinent les créneaux et merlons bien conservés des murailles escarpées du château de Puilaurens. En le visitant nous comprendrons que, malgré un enchevêtrement apparemment chaotique, tous les éléments de la construction avaient leur raison d'être. Mentionné dès 985 alors qu'il appartenait à l'abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa, la château semble annexé par la couronne vers 1250. N.B. : pour accéder au château, compter environ 20 minutes de marche sur sentier pentu, avec roches parfois glissantes. Déjeuner libre. Nous irons ensuite voir le château de Termes, surplombant les Gorges du Termenet, et qui appartenait à une puissante seigneurie féodale. Refuge des cathares, il est le lieu d'un long siège de plusieurs mois en 1210, puis est rattaché à la couronne en 1228. Nous pouvons observer aujourd'hui les restes du donjon. Des travaux ont toujours cours pour restaurer le site. N.B. : le chemin vers le château est d'abord goudronné, puis devient une piste de terre et gravier. Il n'y a pas d'obstacle particulier, mais le sentier peut être glissant à cause des gravillons. Compter 20 minutes environ pour accéder au château. A l'intérieur du site, le sentier étroit peut être glissant au milieu des vestiges. Dîner au restaurant et nuit à Perpignan.


Jour 6 : Perpignan, vol pour Paris

Le palais des Rois de Majorque, palais-forteresse de style gothique achevé en 1309, est un monument emblématique de Perpignan et du Roussillon qui accueillit la cour du royaume de Majorque jusqu'en 1349 puis, après la chute du royaume, les souverains aragonais durant leurs séjours perpignanais et même le pape Benoît XIII en 1408. Il illustre l'architecture palatiale de la fin du XIIIe au début du XIVe siècle. Nous y découvrirons les appartements royaux, la salle du trône, les chapelles… Déjeuner libre. Cet après-midi, nous ferons une promenade dans le centre-ville pour découvrir le patrimoine de Perpignan. Transfert à l'aéroport pour prendre le vol en direction de Paris.


> Demander des conseils ou un devis


> Voir les offres sur la France