La Normandie, de Guillaume le Conquérant aux impressionnistes

Le saviez-vous ?

La Normandie, qui a conservé les témoignages éloquents de son architecture romane et gothique, fut au XIe et XIIe siècles le foyer d'expériences architecturales particulièrement novatrices. Tandis qu'au XIXe siècle, les impressionnistes apprécièrent ses paysages en raison de la lumière si spécifique. Vous ferez ainsi escale à Honfleur où Boudin gagna sa couronne de roi des ciels, et au Havre où le MUMA rassemble l'une des plus importantes collections impressionnistes de France.

Sur les traces de Guillaume-le-Conquérant nous explorerons Caen, son château devenu un prestigieux musée dédié à la peinture européenne, ses abbayes, et aussi Bayeux où la célèbre tapisserie est d'une saisissante puissance narrative.


Exemple de programme


Jour 1 : Caen : l'abbaye aux Dames et l'abbaye aux Hommes

Rendez-vous devant l'hôtel à 9h00. (Journée sous forme de promenade à pied) Notre séjour débutera par la visite de l'abbaye aux Dames, fondée au XIe siècle par des moniales bénédictines ; elle abrite la tombe de l'épouse de Guillaume le Conquérant, Mathilde de Flandre, régente du duché pendant la conquête normande de l'Angleterre et bienfaitrice de nombreuses maisons religieuses. Chef-d'œuvre d'art roman normand, elle accueille depuis 2016, le conseil régional de Normandie. Déjeuner libre. Puis nous irons à la découverte de l'autre monument incontournable de Caen, l'abbaye aux Hommes. Ce monastère a miraculeusement survécu aux guerres qui ont sévi dans la région et a servi d'abri à des milliers de Caennais lors des terribles bombardements de 1944. Les bâtiments conventuels ont été remplacés, au début du XVIIIe siècle, par des constructions classiques mais conservent de très belles boiseries. Installation à l'hôtel. Avant de débuter le repas, un apéritif régional nous sera servi. Dîner et nuit à Caen.






Jour 2 : Honfleur et Le Havre

(Environ 200 km) Ce matin, route pour Honfleur : entre son épopée maritime au XVIe et ses douces lumières de l'estuaire, le charme de la ville n'est plus à prouver. Nous visiterons le musée Eugène Boudin, campé dans l'ancienne chapelle des Augustines. Né à Honfleur, mort à Deauville, Eugène Boudin est le peintre normand par excellence. Il fut l'un des premiers à avoir l'audace de peindre directement en extérieur et incita Monet à faire de même. Déjeuner libre. Lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville du Havre a été en partie reconstruite entre 1945 et 1964 d'après les plans d'Auguste Perret. Mêlant les structures historiques encore existantes aux nouveaux concepts d'urbanisme et de technologie de construction, Le Havre est aujourd'hui un exemple remarquable de l'architecture et l'urbanisme de l'après-guerre, qui lui a valu en 2005 son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous y découvrirons le musée d'art moderne André Malraux, il présente des collections se déroulant du XVe au XXe siècle. Majoritairement moderne, de nombreuses références de l'impressionniste y sont exposés : Monet, Renoir, Pissarro ou encore Sisley. Pour le départ de septembre 2020, l'exposition temporaire « Nuits électriques » retracera le paysage urbain nocturne transformé par l'éclairage au gaz puis à l'électricité ce qui inspire aux artistes de nombreuses œuvres au XIXe siècle. Les réverbères à huile puis au gaz deviennent un mobilier urbain familier, tandis qu'à la fin du siècle l'Europe et l'Amérique célèbrent la « Fée électricité ». Les villes s'illuminent, offrant aux artistes de nouvelles expériences visuelles. Au travers d'une centaine d'œuvres (Monet, Pissarro, Van Dongen, Delaunay…) l'exposition analysera cette métamorphose de l'univers urbain nocturne. Dîner et nuit sur Caen.


Jour 3 : Musée de La tapisserie de Bayeux et musée des beaux-arts de Caen

(Environ 70 km) A Bayeux, nous découvrirons, au Centre Guillaume le Conquérant situé dans un bel édifice du XVIIIe siècle, la très célèbre Tapisserie du XIe siècle, véritable joyau de l'art roman. Longue de soixante-dix mètres, cette tenture unique au monde raconte en cinquante-huit scènes la conquête de l'Angleterre par le duc Guillaume, avec une multitude de détails pittoresques et savoureux. C'est un formidable témoignage sur la vie des hommes du XIe siècle. Déjeuner libre Notre voyage se terminera au musée des beaux-arts de Caen. Situé au sein du château de Guillaume le Conquérant, le musée propose un large collection de peinture italienne, française, flamande et hollandaise du XVIe au XVIIe siècle. Il présente aussi des peintures romantiques (Courbet, Delacroix, Géricault) et impressionnistes (Van Dongen, Marquet, Dufy). NB : les expositions temporaires ne sont pas connues à ce jour, l'itinéraire sera mis à jour au fur et à mesure de la parution de la programmation.

Fin du programme vers 18 h devant l'hôtel.


Budget estimé


Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.


> Demander des conseils ou un devis


> Voir les offres sur la France