Mon expérience voyage : Tokyo

Depuis tout petit déjà, le Japon est un pays qui m'a toujours fait rêver. Bercé par la culture nippone à travers les mangas, les jeux vidéos et un peu plus tard, la pop culture japonaise, ce pays s'est immiscé en moi tout au long de ma vie.C'est en plein milieu de mon adolescence que je me suis fait la promesse que j'irai visité le Japon. Après de nombreuses années de rêves, d'attente, de planifications, j'ai eu la chance, à mes 21 ans, de m'envoler pour l'autre bout de la planète : Tokyo me voilà !

 

 

 

 

L'organisation 

 

J'ai réservé un billet d'avion "multi compagnies". Pour l'aller, j'ai emprunté la compagnie China Airlines. Il s'agissait d'un vol avec escale à Shangai. Hormis le fait que mon premier vol ait eu une heure de retard, et que j'ai du courir pour attraper mon second vol, tout s'est très bien passé. Mon excitation et mon impatience étaient tels n'aurait pu gâcher ma joie. Pour le retour, je suis allé jusqu'à l'aéroport INCHEON à Séoul avec la compagnie Japan Airlines. J'ai vraiment adoré le bento traditionnel que la compagnie nous a servi pour le repas. La seconde partie de mon voyage a été effectuée avec la compagnie Emirates.

 

Le voyage 

 

Après avoir pris le Skyliner, un genre de RER de luxe reliant l'aéroport de Narita au centre ville de Tokyo, je suis enfin arrivé à dans le centre ville. Le métro est le premier lieu que j'ai découvert. J'ai tout de suite été plongé au sein de la foule nippone que l'on voit communément en photographie. Ce qui m'a le plus surpris ici a été le paradoxe entre le volume de la population environnante et malgré tout, le calme qui régnait. En effet, cette masse de personne ne semblait créer quasiment aucun bruit, nous nous entendions discuter parfaitement. 

 

J'avais décidé de me loger dans le quartier traditionnel plein de caché de Ueno, à l'hôtel Villa Fontaine. Petit hôtel très simple et mignon, mais qui m'a fait déguster de délicieux petits déjeuners (offerts !). J'avais trouvé cet hôtel vraiment très bien sous tout rapport mais c'est surtout la gentillesse du personnel qui m'avait réellement conquis. 

 

Pendant mes 10 jours de séjours à Tokyo, j'ai eu l'occasion de découvrir tous les quartiers qui me faisaient tant rêver. Shibuya et ses boutiques hautes en couleurs, Harajuku pour son look déjanté et propre aux tokyoïtes, le quartier sulfureux de Shinjuku et bien d'autres encore. 

 

Les expériences

 

Les salles d'arcades : une ambiance de geek, de la musique pop à fond et des lumières flashy dans tous les sens. J'ai passé énormément de temps à jouer aux UFO Catchers (les machines à pince pour gagner des lots) et j'ai d'ailleurs gagné un nombre impressionnant de peluches et goodies en tous genres ! Outre le jeu, ce que j'ai adoré dans les salles d'arcade ce sont les Purikura, des espèces de photomatons qui éditent les photos pour leur donner un look complètement dingue. Je dois avouer que je suis devenu complètement accro à ces machines et j'ai rapporté chez moi l'équivalent de plusieurs albums photos. 

 

Les combinis : des petits magasins de quartier ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Hyper pratiques donc. En plus, ces derniers proposent des plateaux repas très bons marchés mais également délicieux et nourrissant ! Pour moins de 500 Yens(~4 Euros), vous pouvez vous offrir un repas typique et délicieux !

 

Les tokyoïtes : sans vouloir faire de généralité, je n'ai rencontré que des personnes d'une gentillesse extrême. Petite dédicace pour le restaurant Cinemad à la station Oshiage, à côté de la Tokyo Skytree. Les gérants sont très mignons et gentils, ils préparent également un curry comme vous n'en gouterez nulle-part ailleurs ! 

 

> Demander une brochure ou des conseils

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload